Sébastien Castro - Toutes mes condoléances

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

  

 
Places disponibles : mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi à 20H00.

Tarifs : à partir de 22 € au lieu de 27 € (20 € pour les adhérents) - RESERVER

Réductions jusqu’à - 26 % pour les adhérents

 

Sébastien Castro - Toutes mes condoléances

GENRE : HUMOUR ET CAFÉ-THÉÂTRE
DUREE : 1 heure

Places disponibles : mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi à 20H00.

Tarifs : à partir de 22 € au lieu de 27 € (20 € pour les adhérents) - RESERVER

Réductions jusqu’à - 26 % pour les adhérents

Pièce de Sébastien Castro
Montée par Emmanuelle Tachoires
Avec Sébastien Castro

Comment réagir dignement lorsqu’on surprend sa femme nue chez son voisin ? Comment annoncer à sa concierge que l’on vient, par mégarde, d’écraser son chat ? Comment obtenir un rabais auprès d’une prostituée redoutable en affaires ?

Avec un flegme bien à lui et une assurance imperturbable, Sébastien Castro apporte à ces questions des réponses très personnelles, parfaitement décalées et absolument irrésistibles.

Avec la voix de Laurence Badie.

  • La presse en parle

« Astucieusement construit et mis en scène, Toutes mes condoléances tient davantage de la comédie à un seul personnage que du one-man-show classique. (…) la prestation de Sébastien Castro se révèle d’une originalité aussi rafraîchissante que jouissive. » Michèle Bourcet, Télérama, juin 2013

« C’est drôle, cocasse, inattendu, décalé et le double effet kiss-cool d’un humour qui puise également dans le burlesque absurde doit beaucoup au quant-à-soi flegmatique de l’officiant, bien drivé par Emmanuelle Tachoires, et, notamment, à sa scansion apathique, hybride de celles de Stéphane Guillon et de Droopy. » Froggydelight.com

« Un spectacle malicieusement et habilement troussé déroulant une série de situations inédites, cocasses, sortant des sentiers battus, au fil de sketches généreusement accessoirisés, costumés et « décorés » … Une petite heure fantasque, décapante, et réjouissante. » Thomas Baudeau, Fousdetheatre, 7 juin 2013

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »